News Ticker

Un dimanche de premier tour silencieux à Aix

Ce dimanche 15 mars, se tenait dans une ville peu fréquentée, le premier tour des élections municipales.

Aix n’a pas l’habitude de voter, le coronavirus n’aura au moins pas changé ça. En 2014, 56,85% des Aixois s’étaient déplacés. Hier, à 10 heures, le taux de participation était de 9,46%. Dans le bureau 3 près de l’IMPGT, un votant pour quatre assesseurs.

« LAVEZ-VOUS les mains avant et après votre vote » : les consignes sont claires

« des détails… »

Le vote au bureau de l’Hôtel de Ville, se fait dans le calme. Carole, enseignante venue voter armée de son propre stylo et de son gel, nous indique qu’il n’y a pas grand-monde même si les consignes ont été respectées.

Les électeurs viennent quand même voter, donnant le sourire à Maryse Joissains-Masini, la maire candidate à sa réélection

Pour Rozeline, plus agée, des détails l’ont fait tiquer. Un problème de rideau qu’il ne faut pas toucher mais qui reste ouvert, des stylos qui trainent sans que l’on sache s’ils ont été désinfectées lui donnent l’impression d’une élection mal préparée.

Les consignes mises en place pour faire face au virus sont expliquées, gant à la main

« pour le principe »

Certains ne se déplaceront pas jusqu’au bureau de vote aujourd’hui. Pierre, la soixantaine, a beau sortir pour faire ses courses, pour lui c’est acté :

je trouve ça tellement inadmissibles qu’ils aient réquisitionné le gel et les masques que rien que pour le principe, je n’irai pas voter »

Les places d’Aix comme celles du marché, restent, elles peu fréquentées

Gaspard Dareths

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*