News Ticker

Sports co’ : où en sont les clubs aixois à la mi-saison ?

Le stade du Provence Rugby

A l’approche de la mi-saison, nous avons dressé les premiers résultats des clubs aixois évoluant au plus haut niveau.

Water-polo : le PAN dans le grand bain

Après des saisons passées à embêter les meilleurs, gagner des matchs de prestige, tutoyer les sommets sans jamais pouvoir concrétiser, les hommes d’Alexandre Donsimoni ont certes terminé une nouvelle fois à la 5ème place, mais ils ont obtenu leur ticket pour disputer la première coupe d’Europe de l’histoire du club. Après des qualifications réussies, les joueurs du Pays d’Aix Natation ont pu décrocher leur billet pour le premier tour de LEN Euro Cup. Pour pallier le départ de l’espagnol Oscar Carillo, meilleur buteur du Pro A avec 55 réalisations, c’est Enzo Khasz, tout droit venu de Marseille, qui vient renforcer l’effectif provençal. Sélectionné aux Jeux Olympiques de Rio, le joueur de 2m02 vient renforcer un effectif de qualité. La ‘Team Pirate’ a accueilli dans l’enceinte de la piscine Sainte-Victoire de Venelles le 1er tour d’Euro Cup. Au terme des 3 matchs de poule, et d’un succès décisif face à Montpellier, les poloïstes ont frappé fort en accédant au second tour. Un deuxième volet qui se déroulait à Naples. Mais la marche fut trop haute. Le Canottieri Napoli et le FTC Budapest n’ont laissé aucune chance au néo-européen. Un beau parcours qui a lancé le groupe vers une dynamique positive puisqu’ils se sont imposés contre les Marseillais du CNM, référence en France, et face à Sète. C’est donc une cinquième place en championnat, à l’heure actuelle, à 3 longueurs des leaders, malgré deux matchs en moins. Prometteur…

Handball : le PAUC sous les projecteurs

Les joueurs du Pays d’Aix Université Club ont connu un début de saison assez atypique. Capitaine de l’équipe évoluant en Lidl Starligue (D1), Jérôme Fernandez est dorénavant entraîneur-joueur. Une double étiquette qui lance la reconversion de l’ancien double champion olympique et meilleur buteur en Equipe de France. Mais ce qui a attiré l’attention du grand public, ce n’est pas lui, malgré son palmarès exceptionnel. Mais un autre champion olympique… Du 50 mètres nage libre. Oui, un nageur ! C’est Florent Manaudou qui se lance dans une nouvelle expérience. Après sa deuxième place lors de la finale du 50m aux Jeux Olympiques de Rio, le nageur sociétaire du Cercles des Nageurs de Marseille a décidé de revenir à son amour de jeunesse. Le colosse s’entraîne déjà, sous les objectifs des photographes, avec l’équipe réserve du PAUC. Cependant, pour intégrer l’équipe pro le chemin est encore long… Pour le moment, le club aixois nouvelle formule s’en sort bien, et pointe, après 8 matchs de championnat, à la 6ème place avec deux succès à l’extérieur.

Provence Rugby au milieu des candidats à la montée en Pro D2

Après une saison qui s’est soldée par une relégation en Fédérale 1, les Noirs entament cette saison avec l’ambition de remonter immédiatement en Pro D2. Grande nouveauté cette année, la Fédération Française de Rugby a composé les poules géographiquement comme à l’accoutumée mais, surtout, en ajoutant une poule « Elite ». A la clé de cette poule, deux billets d’accession à l’échelon supérieur, le premier pour le champion de la saison régulière, et le second, pour le vainqueur des play-offs disputés entre les équipes classées de la 2ème à la 5ème place. Les clubs sélectionnés sont ceux qui disposent du meilleur projet sportif mais surtout d’un dossier économique solide, à l’heure où les relégations administratives menacent les clubs historiques végétant en seconde division. Provence Rugby attire donc aussi par son projet. Des recrues de haut niveau ont rejoint l’effectif comme l’ancien international italien Mathias Aguero, l’ex-All Black Karl Lowe, Cédric Béal ou encore Addison Lockley, tous deux habitués aux joutes du Top 14. Mais des joueurs prometteurs arrivent aussi, à l’image de Charles Brousse qui n’a pas hésité à quitter l’Union Bordeaux-Bègles (Top 14) pour venir prendre du temps de jeu et apporter sa pierre au projet aixois. Parmi les autres prétendants à la montée : Nevers, Tarbes, Bourg-en-Bresse, Auch, Aubenas, Chambéry, Saint-Nazaire, Massy, Romans et Limoges. Provence Rugby est donc confronté aux équipes les plus rugueuses dès le début de la saison, en bon 4ème du championnat à 3 points des co-leaders Massy et Nevers, les Aixois ne déçoivent pas. A noter des statistiques encourageantes de la part des Noirs qui ont la meilleure attaque, avec 216 points marqués, dont 5 essais du meilleur marqueur de la poule, Thibault Zambelli.

Volley-ball : les Rebelles du Pays d’Aix Venelles démarrent fort

La saison précédente a été ponctuée par la fin d’un cycle. Le Racing Club de Cannes s’est incliné en finale des championnats de France, pour la première fois depuis 1998, face à Saint-Raphaël. Un bouleversement qui a rebattu les cartes pour la saison 2016/2017. C’est donc sans complexe que les joueuses du Pays d’Aix Venelles Volley-ball ont abordé cette saison avec l’idée que rien n’est impossible. Renforcées par neuf recrues de haut-vol, les Venelloises ont commencé sur les chapeaux de roues. Conscientes de leurs forces, elles ont fait chuter le RC Cannes, mais surtout les tenantes du titre, les Varoises de Saint-Raphaël. Désormais à la seconde place de Ligue A Féminine, les ‘Rebelles’ ont prouvé que cette année, il faudra compter sur elles !

Alexandre Reynaud

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*