News Ticker

Activités physiques et insolites : les méconnues du CSU

Le Qi Gong fait partie des quelques sports universitaires insolites proposés par la Faculté d'Aix

A vous, amateurs de Hockey sur gazon, d’Aquapalm, de Qi Gong, d’Ultimate Frisbee ou encore de Combat Hoplitique, ce numéro spécial de l’AMU’SPORT est pour vous. Les sports insolites ont enfin leur quart d’heure de gloire. Pourquoi insolites ? Parce que ces sports sont surprenants, inhabituels et provoquent ce fameux « y a ce genre d’activité à la fac de droit ? ». En bonus, ou pour le simple plaisir, ces sports sont généralement peu fréquentés : pas plus d’une vingtaine d’étudiants. Seul le Qi Gong s’en sort bien, avec 172 participants. Mais il faut savoir que ce sport de méditation dispose de deux séances par semaine, au lieu d’une pour les autres. En découle des horaires peu compatibles avec l’emploi du temps des étudiants, ainsi que des choix géographiques qui laissent parfois à désirer. La Faculté de Droit et de Science Politique d’Aix-en-Provence pourrait donc repenser sa grille horaire puisqu’il s’agit du facteur le plus déterminant lorsque les étudiants choisissent leur activité physique. Qui peut bien être libre le mardi matin à 9h30 pour une séance d’Aquapalm ?

Avec 74000 étudiants, on pourrait croire que tous les sports se retrouvent complets tous les semestres. Mais non ! Le Hockey sur gazon par exemple, se déroule le vendredi soir à partir de 18H30, un horaire qui semble être parfait puisqu’il n’empiète pas sur la journée de cours. Or les participants ne sont qu’une quinzaine par semestre. Pourquoi ? Il s’agit d’un autre problème : celui des étudiants expatriés, nombreux au sein de la Faculté de droit. En effet, le vendredi soir est consacré au covoiturage, au train ou encore au bus, puisque la plupart des étudiants rentrent auprès de leur famille, qui ne vit pas dans la ville aux mille fontaines. On nous pousse vers la différence, sans pour autant nous en faciliter l’accès.

La diversité se trouve là où on ne l’attend pas. Et la Faculté de Droit a le devoir de proposer un large choix d’activités physiques, et des horaires adaptés, afin de cultiver la différence. Or, quand des étudiants courent jusqu’aux Abdos-Fessiers du mardi soir dans l’espoir d’obtenir une place dans ce cours surpeuplé, vous, amateurs de sports extraordinaires, savez que la foule ne se pressera pas pour tenir une crosse de Hockey, une lance grecque ou bien un Frisbee. Et c’est cela qui vous rend insolites.

Tiffany Mecheref

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*