News Ticker

Gabriel Hodoul, Community Manager à La Provence

Nom, prénom, année de naissance: Hodoul Gabriel 5 novembre 1990 (05/11/1990)

Fonction et profession: Community Manager au journal La Provence

Revenu annuel moyen: 24000 brut à l’année

Quand avez-vous quitté le Magistère et avec quel(s) diplôme(s) ? Et quel a été votre parcours, universitaire et professionnel, depuis ?

J’ai quitté le magistère en 2015. Suite à mon stage de fin d’études, j’ai obtenu un poste en CDI dans une entreprise qui édite des logiciels CRM (Customer Relationship management), l’intitulé : grand chef des contenus et de la communauté. Malheureusement ce job était trop tourné market’ pour moi et n’étant pas assez épanoui j’ai préféré démissionner. Suite à quoi j’ai mis 4 bons mois pour retrouver quelque chose dans ma branche à Marseille.

Quel(s) souvenir(s) gardez-vous du Magistère ?

De très bons souvenirs à tous les niveaux. Que ça soit des cours, de l’équipe pédagogique, comme de ma promotion (qui était à mes yeux parfaite). Sans oublier bien sûr tous mes souvenirs liés au BDE comme co-président avec Rémi Fontaine et Florine Lescalier. Ce qui est étrange, c’est que pendant mes trois années au magistère, j’ai fixé les aiguilles de ma montre sans arrêt, impatient de voir les cours et les semestres défilés pour rentrer dans la vie active. Et aujourd’hui que j’y suis, je pense que je donnerai tout ce que j’ai pour y retourner et revivre ces moments ne serait-ce qu’un instant.

Quels conseils d’orientation donneriez-vous à de futurs étudiants Magistériens et, plus généralement, à de futurs étudiants en journalisme et/ou communication ?

Oula ! Alors plus généralement déjà de ne pas faire comme moi, c’est-à-dire de snober les bancs de la fac en permanence pour mieux récupérer des soirées. Car à l’approche des partiels, mis a parts de bons amis qui vous feront charité de quelques cours, il n’y aura plus grand chose pour vous aider. Sinon, tout simplement de ne pas avoir peur de parler aux autres promotions plus anciennes. Ils sont passés par là et ont souvent de bonnes réponses à apporter quant à l’orientation ou l’obtention d’un stage. Il existe un vrai réseau au sein du magistère, profitez-en !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*