News Ticker

Angélique Bégarin, « Senior Digital Merchandiser » chez Sony

Prénom: Angélique
Nom: BEGARIN
Année de naissance: 1987
Profession et fonction: Senior Digital Merchandiser – Sony Electronics Europe
Niveau de rémunération nette annuelle: 30 et 50 K€

Quand avez-vous avez quitté le Magistère et avec quel(s) diplôme(s)? Et quel a été votre parcours, universitaire et professionnel, depuis?
J’ai été diplômée en 2011 après avoir effectué un stage exceptionnel dans une agence de relations presse beauté/mode à Paris.
Je suis originaire de la Guadeloupe, et j’y suis retournée fraichement diplômée du Magistère JCE ainsi que du DU Communication Web. Là-bas, j’ai été l’assistante d’un Architecte, puis agent du Trésor Public pendant quelques mois. Ces expériences assez éloignées des enseignements du Magistère m’ont permis d’étendre mes connaissances en finance et en project management.
Cette pause a été de courte durée puisque j’ai poursuivi mon parcours chez Bosch Motorsport en tant que chargée de projets Marketing et Communication pour la Belgique, les Pays-Bas et le Luxembourg.
Au bout de sept mois, l’équipe a été dispatchée entre Amsterdam et Stuttgart, mais une toute nouvelle opportunité s’est présentée au siège européen de Sony Electronics.
J’ai été engagée comme coordinatrice de projets web, et au bout de 6 mois, après avoir été soutenue par mon manager, j’ai été promue Senior digital merchandiser – en charge des catégories TV, Home audio, PlayStation et Tablet – poste que j’occupe encore à ce jour.

Quel(s) souvenir(s) gardez-vous du Magistère?
Je garde en mémoire les encouragements de Monsieur Pierre Dussol, pour que je dépose mon dossier d’inscription au Magistère, c’était il y a 7 ans. C’est grâce à lui que tout a commencé.
Le Magistère m’a offert la chance d’apprendre aux côtés d’universitaires d’expérience, de professionnels aguerris et de camarades engagés.
Je me souviens des compagnons de routes, ces amis qui forment mon premier réseau professionnel, et que je suis toujours ravie de revoir, même après plusieurs années.
Avec le temps même les nuits blanches paraissent plus belles.

Quels conseils d’orientation donneriez-vous à de futurs étudiants Magistériens et, plus généralement, à de futurs étudiants en journalisme et/ou communication?
Après avoir passé quelques années dans les amphithéâtres bondés et dissipés, mes années Magistère ont été les plus riches sur le plan intellectuel et humain.
L’enseignement en France est divisé entre écoles, universités, les cycles en alternance (…), mais le magistère a le mérite de cumuler les avantages de chacun tout en restant au plus près (voire à l’intérieur) du monde du travail. D’ailleurs, avec le recul, ce fut ma première expérience professionnelle.
Spécialisez-vous, mais restez ouverts aux domaines qui ne vous passionnent pas « encore », prenez position, affirmez-vous ainsi que vos compétences, je crois fermement que c’est l’engagement qui est la clé de l’emploi.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*