News Ticker

Maryse Joissains gère son avance à 3 jours du second tour

Maryse Joissains salue les militants devant sa permanence du Cours Mirabeau. Photo: Jérémy Bouillard

Maryse Joissains, maire UMP candidate à sa propre réelection a tenu sa dernière réunion publique ce jeudi soir devant sa permanence du Cours Mirabeau. 

C’est sur l’avenue mythique d’Aix-en-Provence, devant quelques centaines de militants et de passants, que Maryse Joissains a tenu à parler une dernière fois avant le second tour des élections municipales. Un discours sobre d’une vingtaine de minutes durant lequel la maire sortante a fait passer les derniers messages, ceux qui sont censés la mener à la victoire finale. Alors qu’Edouard Baldo tenait au même moment son dernier meeting au centre des congrès, la candidate UMP a tenu à rappeler l’importance de ne pas faire entrer le candidat socialiste à la mairie: “ Un homme qui taxe à tout va , sans savoir ce qu’il fait”.

Maryse Joissains s’est également félicitée des scores réalisés dans les quartiers difficiles lors du premier tour. Des suffrages qui prouvent selon elle, “l’éloignement de la gauche vis à vis des problématiques rencontrées par les aixois”.

Si la défense du bilan était l’axe principal de son dernier meeting, la candidate “ veut se tourner vers l’avenir”. Elle souhaite donner deux orientations à sa politique municipale: faire entrer Aix dans l’ère du numérique, et conserver l’identité et l’indépendance aixoise en luttant contre la métropole.

Concernant la présence du Front National au deuxième tour, la maire sortante a tenu à être claire: “ Le seul programme du FN, c’est la lutte contre l’insécurité, or cette lutte nous l’incarnons depuis 2001, et nous allons continuer à la mener! ”. Maryse Joissains n’a cependant pas accablé Catherine Rouvier, la candidate Front National, qu’elle estime être “ une universitaire intelligente et sympathique”, mais qui présente un programme “inapplicable”. L’occasion pour la candidate de conclure en s’adressant directement aux électeurs FN, des citoyens “ désorientés, exprimant un mécontentement, mais qui doivent voter utile au second tour pour que la mairie reste entre de bonnes mains”.

La dernière apparition de Maryse Joissains avant le second tour fut donc courte et avec des objectifs simples : délivrer une nouvelle fois les principaux messages et remercier ses colistiers et militants. A l’intérieur de la permanence, c’est l’heure des dernières accolades, et des encouragements avant le grand rendez vous de dimanche soir. Une soirée électorale, qui si la candidate maintient l’avance observée au premier tour, la verrait conserver l’Hôtel de Ville.

Pierre Laurent Lemur et Enzo Wattinne

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*