News Ticker

Octobre Rose : le combat s’intensifie au Comité 13

Crédit photo : Clara Amann

La campagne Octobre rose a débuté le 1er octobre dernier. Elle vise à sensibiliser le public sur l’importance du dépistage organisé du cancer du sein, cancer féminin le plus fréquent. Chaque année en Région PACA, 4500 nouveaux cas sont détectés. Cette année encore, la Ligue contre le cancer s’engage.

Le Comité 13 de la Ligue contre le cancer multiplie les actions de sensibilisation et de financement dans tout le département depuis le début du mois. Elles permettront notamment de financer le déménagement des locaux, en février 2020, dans « la Maison du Bien être » située en centre-ville de Marseille. Cet espace unique et inédit s’étalera sur une surface de 400m2, quatre fois plus que les locaux actuels.

En attendant février 2020, la Ligue contre le cancer continue sa mission de prévention par la mise en place de son « showroom bien être » aux Docks à Marseille. Pas de dépistage ou de médecins en blouses blanches, la thématique du cancer s’aborde dans une ambiance chaleureuse et rassurante.  Des bénévoles se succèdent pour discuter et répondre aux questions des visiteurs. Un buste leur permet de montrer les gestes de palpation à effectuer pour détecter une éventuelle anomalie. L’association rappelle que plus le cancer est envisagé tôt, plus les chances de guérisons sont grandes. Après 50 ans, la mammographie est fortement conseillée tous les deux ans et entièrement prise en charge. Le suivi gynécologique doit donc être rigoureux le plus tôt possible. Le Comité 13 redirige les femmes vers les professionnels de santé en cas de doute ou de risque plus sérieux. Pour les femmes atteintes, le showroom est une bulle d’air dans un parcours médical parfois compliqué.

Des activités, accessibles à partir de 8€, permettent de financer les prochaines actions de la Ligue. On peut se détendre avec des cours de réflexologie ou de yoga, transpirer en pratiquant du cross training ou encore améliorer son alimentation avec des ateliers diététiques. Les intervenants sont tous des professionnels bénévoles spécialisées. Professeur de sport, nutritionniste et réflexologue, ils prodiguent des conseils et idées pour se sentir bien dans sa tête et dans son corps. Ce showroom illustre un avant-goût de ce que sera la très prochaine « Maison du Bien Être » : un lieu accueillant et réconfortant accessible à tous.

Un « Cocktail de Chefs » à l’Orange Vélodrome

Autre opération de promotion, prévue le 17 octobre, un cocktail caritatif avec les chefs de l’association Gourméditérannée. L’occasion de partager un moment convivial tout en mobilisant les acteurs économiques de la région dans le combat contre le cancer du sein. Le président de l’Olympique de Marseille, Jacques Henri Eyraud ainsi que le bâtonnier, Yann Arnoux-Pollak, seront de la partie. Dans une ambiance festive et sportive, s’enchaîneront des quizz, un spectacle de cheerleaders et des interventions visant à sensibiliser le plus grand nombre.

Tout le mois d’octobre est donc rythmé par des événements et actions : Afterwork dépistage, rassemblement de Harley, rencontre sportive autour du foot, à Marseille mais pas que. La Ligue contre le cancer poursuit également son combat dans les villes d’Aix-en-Provence, Salon-de-Provence et Arles. Car finalement Octobre Rose c’est toute l’année. « Ce mois d’octobre a une saveur particulière », explique Charlotte Douchet, assistante de Direction. « Les sollicitations sont plus intenses, nous intervenons dans les hôpitaux, les entreprises tout en assurant la tenue d’événements et projets d’envergure. On se rend compte que tout le monde se sent concerné. Mais le plus important, c’est la visibilité que l’on peut obtenir. Les médias sont beaucoup plus à l’écoute lors de cette période et mettent un coup de projecteur sur un combat qui ne s’arrête pas le 31 octobre. »

Iris Bronner

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*