News Ticker

Municipales à Aix : qui sont les candidats à la mairie ?

Les élections municipales arrivent à grands pas. Voici un petit tour d’horizon des différents candidats déclarés pour les 15 et 22 mars prochains.

Aix-en-Partage

Les forces politiques de gauche se sont rassemblées autour de ce mouvement afin de créer un programme axé sur l’écologie et la justice sociale. Aucun chef de file n’a pour le moment été désigné : « nous sommes dans une démarche de co-construction du projet. La question des personnes viendra en temps voulu ». La France Insoumise (LFI) a annoncé mercredi dernier sa décision de rejoindre les rangs d’Aix-en-Partage.

Mohamed Laqhila (MoDem)

Le député de la 11ème circonscription des Bouches-du-Rhône a lancé sa campagne le samedi 26 octobre dernier. A l’occasion d’une réunion publique organisée le même jour il a annoncé avoir voulu « innover, mettre l’équité territoriale au premier plan de la campagne ». Le candidat investi MoDem a notamment fait un tour d’Aix-en-Provence à vélo pour le démarrage de sa campagne, un moyen de montrer que cette ville ne fait pas assez de place à la mobilité douce.

Jean-Marc Perrin (Les Républicains)

« J’ai été serviteur pendant des années, j’ai attendu mon tour ». L’actuel huitième adjoint de la mairie d’Aix-en-Provence a annoncé sa candidature il y a maintenant un mois. Il sera opposé à Maryse Joissains-Masini, maire sortante, pour l’investiture Les Républicains. Le parti n’a pas encore pris sa décision.

Maryse Joissains-Masini (Les Républicains)

Est-ce que l’actuel maire d’Aix-en-Provence sera candidate aux prochaines élections municipales ? Elle affirme que oui malgré ses récents déboires avec la justice. Nous attendons encore le verdict final mais une condamnation en cassation pourrait entraver ses projets pour briguer un nouveau mandat.

Anne-Laurence Petel (La République En Marche)

La députée de la 14ème circonscription des Bouches-du-Rhône a été investie par LREM en juillet dernier. A cette occasion elle avait annoncé vouloir « poursuivre le travail de rassemblement politique, de renouvellement et d’ouverture à la société civile pour construire un projet progressiste symbole de changement d’ère pour Aix-en-Provence. »

Charlotte de Busschère (Démocratie pour Aix)

L’élue d’opposition municipale s’est présentée comme représentante de la « société civile ». Elle a pour cela lancé son mouvement « Aixpression démocrate ». Parmi les axes de sa campagne on peut retrouver l’attention aux « quartiers périphériques » et le souhait que le « parc immobilier soit davantage accessible ».

Hugo Chirossel

Vous pouvez d’ores et déjà retrouver sur notre site les articles présentant les candidats Mohamed Laqhila et Jean-Marc Perrin, ainsi que la liste Aix-en-Partage.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*