News Ticker

« Sur les pas de Cézanne», le parcours d’une vie

Des centaines de clous sont à trouver dans la vieille ville. (photo : AK)

Comme le petit Poucet, suivez les centaines de clous dorés estampillés d’un « C » aux quatre coins de la vieille ville d’Aix. Laissez-vous entraîner par un des résidents les plus célèbres de la ville au XXe siècle : Paul Cézanne. Cette déambulation de 3 kilomètres pour un total d’une heure et trente minutes prouve à quel point le peintre a laissé ses marques dans ces ruelles colorées. On l’a testée, appareil en main.

Première étape, la statue érigée à quelques mètres de l’Office de Tourisme, où les curieux de tous âges se succèdent pour tenter de prendre un selfie avec l’icône du coin, « on dirait qu’il est vrai » confie émerveillée, Lina, 7 ans et demi. Fermez-les yeux et respirez l’odeur du café chaud, on entendrait presque Cézanne refaire le monde avec ses amis au café des « Deux garçons » sur le Cours, partis pour converser jusqu’au bout de la nuit comme à son habitude. Un brouhaha de cour de récré résonne au 41 rue Cardinale : il s’agit du collège Mignet où s’est liée la solide amitié entre Paul et Émile Zola. En remontant, on tombe nez à nez avec le musée Granet, l’école de dessin aux débuts de Cézanne de 1857 à 1862, qui expose aujourd’hui une dizaine de ses toiles seulement. Le périple s’étend ensuite de sa maison natale – rue de l’Opéra – au deuxième étage du 23 rue Boulegon, où, il donnera ses derniers coups de pinceaux dans son atelier sous les combles.

Dessiné en 2006, il nous emmène voir des incontournables d’Aix-en- Provence comme l’Hôtel de Ville où Paul s’est marié à Hortense Fiquet, la Cathédrale Saint-Sauveur ou encore la fontaine insolite de la rue des Bagniers. Les étapes ont été soigneusement définies afin de permettre aux visiteurs d’admirer les ruelles typiques d’Aix-en-Provence tout en faisant quelques emplettes. Pour les gourmands, le chocolatier Puyricard propose d’ailleurs ses clous de Cézanne mais au chocolat noir cette fois-ci ! Dernier petit conseil : si vous vous perdez vraiment (comme le Petit Poucet), n’hésitez pas à vous munir d’un guide* ou de la carte détaillée distribuée à l’Office de Tourisme !

Anna Kaiava

*Possible du 1er avril au 31 octobre seulement, le jeudi à 10h

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*