News Ticker

Officiellement diplômés, acte 28

La 28è promotion du Magistère JCO et leurs diplômes accompagnés de Dominque Augey, Anthony Jammot et Gil Charbonnier. Crédits photo : Megan Arnaud

Vendredi dernier, la 28e promotion du Magistère de journalisme et communication des organisations (JCO) disait adieu à la faculté. 

Il est 18 heures. Le monde commence à se presser et le bruit des pas résonne dans le hall de marbre de la faculté de droit et de science politique d’Aix-en-Provence. Étudiants excités, parents endimanchés, professeurs en toges universitaires : tous attendent d’entrer dans l’amphithéâtre Dumas, un lieu dont les boiseries murales et les bancs usés sont chargés d’histoire. D’ici quelques minutes, certains s’y assiéront pour la dernière fois. Ce soir, ils seront enfin diplômés et diront au revoir à leur chère université et leurs études supérieures.

Au magistère de journalisme et communication des organisations (JCO), ils étaient 24 étudiants à former à la 28e promotion : 8 journalistes et 16 communicants. Une promotion qui a suscité toutes les fiertés : « Dix d’entre eux sont actuellement en CDD ou CDI », souligne Gil Charbonnier, co-directeur de la formation avec Dominique Augey. « C’est un rituel important qui symbolise le passage de la vie universitaire à la vie active. C’est une cérémonie solennelle à laquelle on participe depuis 2012 sur l’avenue Robert Schuman», détaille-t-elle. « Elle reste très demandée, par les étudiants et leurs parents». Tous deux remettaient les diplômes aux magisteriens qu’ils ont vu évoluer pendant 3 ans. « C’est très émouvant », poursuit Dominique Augey. Ils étaient accompagnés d’Anthony Jammot, ancien magistérien, et désormais directeur des études de la formation.

Un double diplôme

La particularité des étudiants du magistère JCO reste leur double cursus : ils sont à la fois diplômés du magistère mais aussi de la faculté de droit grâce au master intitulé « droit et management de la culture et des médias ». Un « immense atout pour les étudiants », insiste Gil Charbonnier. « D’autant que la faculté de droit d’Aix-en-Provence fait partie des meilleures de France ».

Ainsi, l’ensemble des étudiants du master de droit étaient présents afin de recevoir eux aussi leur diplôme: la promotion de Madame Alexandra Touboul en master de droit et création artistique, les élèves de Frédéric Laurie, en droit des médias et des télécommunications ainsi que ceux de Thierry Noir, en journalisme juridique et judiciaire. « Une centaine de jeunes diplômés environ », indique Dominique Augey. Pour Hervé Isar, directeur et professeur à l’origine de la mention créée il y a 6 ans, c’était un moment important. « C’est la dernière promotion qui reçoit ce diplôme. Cette année, la mention a changé et s’intitule droit du numérique ». Pour l’occasion, Eric Négron, Premier président de la Cour d’Appel d’Aix-en-Provence,  a offert une conférence aux étudiants et leurs parents.

« On réalise tout le travail accompli »

Anna Kaiava, diplôme à la main, dans le hall de la faculté. Crédits photo : Megan Arnaud

Anna Kaiava a brillé dans les deux masters. Elle est la major de la 28e promotion du magistère JCO. Emue et très honorée, elle avait appris la nouvelle il y a seulement deux semaines. « Je ne m’y attendais pas vraiment», confie-t-elle, très humble. Salariée dans une agence de presse parisienne, elle a fait le trajet exclusivement pour assister à la cérémonie. « C’est important d’officialiser ce moment. On réalise tout le travail accompli pour en arriver là ». Ce n’est que le début des félicitations pour elle puisque, comme tous les premiers de chaque promotion, elle se verra décerner un prix d’excellence en février prochain.

Comme Anna, d’autres élèves sont venus de loin pour assister à la cérémonie. Crédits Photo : Megan Arnaud

Même constat pour Maxime Chehade, heureux diplômé du magistère. « Cette cérémonie permet de nous retrouver et de savoir ce que l’on devient. On ne brise pas les liens qui existent entre nous».

Tiffany Merechef, Marina Lhuillier, Julie Musemaque, Lorry Mosin, Pauline Pirot, sont venues en teddy du Magistère pour perpétuer l’esprit de groupe cher à la formation. Crédits photo : Megan Arnaud

 

Megan Arnaud

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*