News Ticker

Lidl Starligue : le PAUC rate le coche et se retrouve à 4 points du podium

Aix recevait Nîmes mercredi soir pour le compte de la 11ème journée de Lidl Starligue. Les Aixois avaient l’opportunité de revenir à hauteur de leur adversaire du soir au classement, l’USAM, mais se sont finalement inclinés 29-34.

La rencontre s’annonçait tendue, tant les équipes étaient proches que ce soit géographiquement ou au classement. Avant même le début du match, les supporters du PAUC ont donné de la voix aux abords de l’Arena du Pays d’Aix, craquant quelques fumigènes et entamant des chants à la gloire de leur équipe. Toutes les conditions étaient réunies pour vivre une grande soirée de handball, dans un salle quasiment plein.

Cette tension s’est ressentie sur le terrain comme dans les tribunes, quand à la 16ème minute de jeu, deux supporters de chaque équipe ont essayé d’en venir aux mains obligeant la sécurité à intervenir. Dans le jeu, les Aixois y ont cru 18 minutes, dans une rencontre jusque-là équilibrée, les deux équipes se rendant coup pour coup. Les joueurs de l’USAM ont ensuite mis le pied sur l’accélérateur, maintenant un écart de 3-4 points jusqu’à la fin de la première période.

Même son de cloche en deuxième mi-temps, même si le PAUC a essayé de pousser. Les Aixois ont réussi à revenir à 2 longueurs de leurs adversaires, mais Nîmes a vite repris son avantage, avantage qu’ils conserveront jusqu’à la fin du match. L’USAM semblait clairement plus en jambes, en étant plus agressifs en défense et faisant mieux circuler le ballon, nous gratifiant de quelques actions collectives de très grande qualité. Malgré ça, sous l’impulsion de leurs supporters qui n’ont cessé de donner de la voiex tout au long du match, les joueurs du PAUC n’ont jamais abandonné, y croyant jusqu’au bout. A deux minutes de la fin les Aixois ont tenté une dernière poussée. Sur une contre-attaque, ils avaient l’opportunité de revenir à 2 buts d’écart de leurs homologues nîmois. Mais c’était sans compter sur le gardien de l’USAM, auteur d’un match excellent, qui arrêta le ballon en le coinçant contre le poteau. Cela ressemblait au baroud d’honneur du PAUC, qui s’est finalement incliné 29-34.

C’était la quatrième victoire de Nîmes à l’extérieur, toujours invaincu hors de ses bases cette saison. Les joueurs aixois quant à eux, après avoir enchaîné les 6 premières journées sans perdre, restent sur 4 défaites lors des 5 derniers matchs. Point positif tout de même, ils se sont qualifiés le 24 novembre dernier pour les phases de poules de la Coupe d’Europe EHF. Après le match, l’entraîneur du PAUC, Jérôme Fernandez a souligné la grosse performance nîmoise. Il se projette déjà sur le prochain match : « ce qui est sûr c’est qu’on a un match compliqué à Nantes le 12 décembre et il faut absolument qu’on arrive à faire une performance là-bas pour revenir dans la lutte. »

Hugo Chirossel

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*