News Ticker

Les magistèriens aussi savent se faire peur !

La soirée Halloween organisée chaque année par le BDE JCO avait lieu jeudi 25 octobre. De 19h30 à 2h du matin, le bar Le Barberousse a ouvert ses portes aux trois promotions de magistèriens. L’occasion de cultiver l’esprit JCO en dehors des murs de la faculté.

La soirée débute à 19h30, ponctualité et rigueur obligent. Les étudiants arrivent par petites vagues entre 20h et 22h. A leur défense, au même moment l’OM joue contre la Lazio. Les premiers arrivés prennent place dans le bar. Pour l’occasion les murs portent d’abondantes toiles d’araignées et d’autres gris-gris, symboles de Halloween. Mais les étudiants ne sont pas en reste et au fil des arrivées les déguisements se multiplient. Un véritable défilé macabre.

Pour les plus timides et/ou les moins préparés, le BDE a pensé à tout avec la présence d’une maquilleuse professionnelle. Tout y est : fards, latex et faux sang coagulé pour un look terrifiant garanti. Clara, étudiante en 2ème année ouvre le bal. Elle est la première à se laisser grimer. Elle ressort pleine de cicatrices, sourire de l’ange aux lèvres et semble ravie du résultat. « Je n’avais pas de quoi me maquiller chez moi, alors j’en ai profité. Ça rend vraiment bien et comme je suis sa première cliente j’ai même eu droit au latex pour les cicatrices ! », s’amuse-t-elle, privilégiée.

La plupart des magistèriens ont répondu présent, ils remplissent la salle principale du bar. Dans la foule d’étudiants JCO, surprise ! Quelques lapistes, en fidèles compagnons se sont déplacés. Déguisés de surcroît.

Un concours terrifiant

La soirée n’échappe pas à la règle. Le traditionnel concours de déguisements est officiellement ouvert. Cette année la tendance est aux zombies, beaucoup semblent tout droit sorti du clip « Thriller ». Parmi les candidats en lice on compte un trio d’écolières zombifiées, trois lutins anarchistes, un cow-boy écorché vif, des victimes de chirurgies esthétiques ratées, Clara avec son maquillage de pro et bien d’autres. Le choix s’avère difficile pour le jury du BDE.

Après délibérations, les lauréats sont nommés. A la troisième place on retrouve la triade de lutins de 3ème année, Rebecca, Gianni et Simon. Clara accède à la deuxième place grâce à son maquillage. Enfin ce sont Jade et Salomé avec leurs chirurgies mortelles qui se retrouvent sur la première marche du podium. A la clef du concours : des jeux, des entrées gratuites pour les prochaines soirées du JCO, et des bonbons. Après tout, ça reste Halloween.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Cécile Vassas

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*