News Ticker

Les incontournables « Cézanne » : le top 5 de la rédaction

La vue de la Sainte-Victoire (photo : MM)

Dans la maison des tout débuts

  1. LA BASTIDE DU JAS DE BOUFFAN, 17 route de Galice

Lieu de vie et point d’ancrage pour le peintre, elle fut le théâtre des premières créations de Cézanne. Il y réalisera 36 huiles et 18 aquarelles entre 1859 et 1899.

Les + : Un parc magnifique orné de statues d’époque avec la possibilité de privatiser la Bastide. (à condition que votre portefeuille vous le permette).

Les : La Bastide est fermée en 2017 pour rénovation mais vous pouvez toujours accéder au parc et tenter de marcher sur les traces du peintre


Dans la magie de l’inspiration

  1. LES CARRIÈRES BIBÉMUS, 3090 chemin de Bibémus

Cézanne découvre ce lieu à l’abandon où la roche de couleur ocre garde l’empreinte du travail des hommes.

De cette architecture saisissante, le peintre fait naître entre 1895 et 1904 des oeuvres de renommées mondiales qui annoncent le cubisme tel Le Rocher Rouge.

Les + : La visite du cabanon de Cézanne où l’artiste entreposait ses oeuvres et dormait parfois.

Les : La visite est obligatoirement guidée avec réservation auprès de l’office de tourisme. L’accès aux carrières est difficile pour les personnes à mobilité réduite


Sur les hauteurs de la ville

  1. LE TERRAIN DES PEINTRES, 49 rue Paul Cézanne

Situé à 20 minutes à pied de son atelier, surplombant la colline des Lauves, Cézanne choisit le point de vue le plus élevé de la Sainte-Victoire pour installer son chevalet.

Les + : C’est gratuit et chaque visite offre un nouveau spectacle grâce aux variations de lumière qui se reflètent sur la montagne Sainte-Victoire.

Les : L’accessibilité y reste relativement compliquée, il n‘y a pas de parking à proximité. Mieux vaut y’ aller à pied en chaussant vos chaussures de rando !


Dans l’oeuvre de Cézanne

  1. LE MUSÉE GRANET, Place Saint-Jean-de-Malte

Regroupées dans une salle dédiée, vous y trouverez dix huiles sur toile de Cézanne au musée classé parmi les plus beaux de France.

Les + : Situé en plein centre-ville, le Musée Granet accueille des expositions internationales. Il reste l’un des lieux de passage incontournable de la ville.

Les : Mieux vaut tomber la bonne année pour découvrir les aquarelles et autres dessins de Cézanne si précieusement conservés


Dans les habitudes du peintre

  1. La brasserie les 2 garçons, 53 Cours Mirabeau

Le café Les Deux Garçons prend place dans le décor d’époque consulaire de l’hôtel De Gantes. Il porte ce nom en souvenir des deux garçons de café qui l’avaient acheté en 1840. La mémoire de très nombreuses personnalités y reste attachée, Cézanne y passait les trois heures d’avant dîner avec son camarade du lycée Mignet, Emile Zola. A la fin de sa vie, l’artiste s’y rendait pour déjeuner avant de remonter à son atelier. Au menu : un canard aux olives le plat préféré du peintre !

Les + : Les grandes étapes de la ville d’Aix furent souvent associées à la mémoire du café : des événements de la révolution de 89 en Provence à la création du Festival d’Art Lyrique après la seconde guerre mondiale. Jean Giono écrit: « le café des Deux Garçons à une histoire parallèle à l’histoire de Provence ».

Les – : Les prix assez élevés. Comptez 25 € en moyenne pour un plat.

Marine Mardellat

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*