News Ticker

L’affaire Fillon : une popularité malmenée

Penelope et François Fillon. Credit Photo Programme TV.net

Les intentions de vote de cette campagne présidentielle 2017 varient au gré des scandales politico-financiers. François Fillon est l’un des candidats concernés par ces esclandres.

Rien ne semblait pouvoir arrêter le candidat Les Républicains dans sa course à la présidentielle. Pourtant, à la suite de la publication d’un article du Canard Enchainé révélant différentes affaires inquiétant son épouse, François Fillon a vu ses chances de devenir le 25ème président de la République française s’éteindre. L’hebdomadaire satirique a déclaré le 25 janvier dernier que Penelope Fillon aurait touché pas moins de 500 000€ pour avoir occupé un emploi fictif d’attachée parlementaire. L’affaire connait un nouveau tournant lorsqu’on découvre que le montant s’élève en réalité à 814 440€ brut. De plus, 84 000€ brut auraient été versés aux deux enfants du couple. Cette révélation a valu à François Fillon d’être mis en examen par le parquet financier le 14 mars.

Si le candidat du parti Les Républicains était donné vainqueur du second tour de l’élection présidentielle 2017 à 66% des voix, lors d’une enquête réalisée par Kantar Sofres-OnePoint le 28 novembre 2016, il s’est désormais fait distancer par Emmanuel Macron et Marine Le Pen, dont on ne pouvait soupçonner l’ampleur de la popularité avant le Penelope Gate.

Ce n’est pas le programme établi par François Fillon qui est remis en cause, mais bien la confiance que lui accordent les Français. Selon l’institut Elab, 35% des français accordaient leur confiance au candidat en janvier, contre seulement 22% le mois suivant, après la révélation de l’affaire.

Durant ces cinq derniers mois, l’affaire Fillon a pris une ampleur médiatique sans précédent. Beaucoup ont songé à une alternative en cas de désistement du candidat. Alain Juppé, le candidat malheureux de la primaire de la droite a été sondé, mais il a finalement refusé d’être l’alternative à François Fillon, « pour moi il est trop tard, je ne représente pas le renouvellement » a t-il déclaré lors de sa dernière conférence de presse.

François Fillon a dû faire face à plusieurs désistements dans son équipe de campagne. Il a été abandonné par plusieurs de ses proches soutiens, tels que son directeur de campagne Patrick Stefanini, Bruno Le Maire en charge de l’international et son porte-parole Thierry Solère.  De ce fait, avec cette affaire, Emmanuel Macron est passé devant le candidat de la droite. Les derniers sondages le placent en effet en troisième position du classement avec 20% d’intentions de vote. François Fillon semble aujourd’hui exclu du second tour de la présidentielle 2017, qui ne manque pas de rebondissements.

Dernièrement, les dernières révélations du Journal du dimanche n’ont pas arrangé le candidat Les Républicains. François Fillon est en effet soupçonné d’avoir reçu des costumes d’une valeur de 50 000€. Son généreux donateur ? Robert Bourgi, un homme connu pour ses réseaux dans la « Françafrique ». Cette révélation a poussé le parquet national à élargir son enquête « à des soupçons de trafic d’influence ».

Il y a deux jours, le Canard Enchaîné a dévoilé une nouvelle affaire concernant François Fillon. Ce dernier est accusé d’avoir « joué les entremetteurs avec un milliardaire libanais pour organiser une rencontre avec Vladimir Poutine » via sa société de conseils. Des révélations qui risquent d’écorner un peu plus l’image du candidat à la présidentielle.

Salomé Moisson

Jade Da Costa 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*