News Ticker

Handball : une entrée en matière mitigée pour les équipes de l’AMU

Les féminines de l'équipe de handball de l'AMU

Une nouvelle saison universitaire commence pour les handballeurs et handballeuses de l’AMU. Le mercredi 3 et jeudi 4 février se déroulait à la Halle des Sports du Campus de Luminy (Marseille) les inter-régions de handball dans le cadre du championnat de France de N2. L’objectif principal de ces rencontres – contre les universités de Toulon, Avignon, Nîmes et Montpellier – était simple : se classer à une des deux premières places du groupe afin d’accéder aux 8èmes de finale de la compétition.

La bonne performance des handballeurs

L’équipe masculine, emmenée par deux enseignants au Service Universitaire des Activités Physiques et Sportives, aussi anciens internationaux, Linda Vigiola (67 sélections de 1978 à 1983) et Michel Cicut (104 sélections de 1979 à 1985) a fait une bien belle impression lors de ces rencontres. Forts en attaque et solides en défense, les bleus de l’AMU ont remporté l’ensemble de leurs matchs avec la manière (34-13 contre Avignon, 26-14 contre Montpellier 2, 29-13 contre Montpellier 1). Une série de victoires qui leur permet donc de se hisser à la première place et d’accéder aux huitièmes de finale de nationale 2 qui se joueront à domicile.

Une équipe qui regorge de talents

Nombre d’entre eux jouent également en première division comme le gardien de but Robin Capelle, qui évolue au sein du groupe du PAUC (Pays d’Aix Université Club Handball). Tout comme, Aymeric Minne champion d’Europe avec l’Équipe de France Jeune, Karl Konan, international Ivoirien et Jérémy Archier, capitaine de la réserve du PAUC.

Un début difficile pour les championnes de N2 de 2015

Après avoir remporté le titre en 2015, les joueuses de l’AMU ont en revanche connu un début de compétition plus timide que leurs coéquipiers masculins. Victorieuses de leurs adversaires Avignonnaises (21-16) et des Toulonnaises, elles ont chuté dans les dernières minutes face aux Nîmoises (19-20), malgré une belle remontée durant la seconde période. Finissant à la troisième place, les handballeuses de l’AMU sont éliminées de la compétition.

Actuellement l’AMU occupe la seconde place du classement qui englobe toutes les disciplines (individuelles et collectives) derrière l’Université de Bordeaux. Avec près de 2300 points, elle enregistre son meilleur résultat depuis la fusion de 2012.

Doan Poirier

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*