News Ticker

ESP Consulting, quand l’expertise se met au service du sport

ESP Consulting dispose d'installations modernes

Implantée dans le quartier du Val de l’Arc, la société aixoise propose aux sportifs de tous les niveaux un encadrement complet. Focus sur une entreprise innovante.

Le concept est né d’une idée de Jean-Bernard Fabre alors qu’il était entraîneur de tennis et préparateur physique à haut-niveau. Après avoir croisé un certain nombre d’athlètes, une problématique récurrente est apparue. Quand un joueur se blessait sur le circuit professionnel, il l’amenait voir un médecin, ensuite un kiné, puis d’autres spécialistes. Cependant chacun donnait un diagnostic différent. Face à ces situations, le sportif ne savait logiquement plus quoi penser. Ainsi, un projet nait dans la tête de Jean-Bernard Fabre, celui de créer un centre qui rassemblerait l’ensemble des acteurs du monde du sport.

Le projet s’est aujourd’hui concrétisé. Le centre est axé autour de trois pôles : tout d’abord celui de la santé avec des médecins, puis un pôle performance constitué de préparateurs physiques, et enfin un dernier axé sur la recherche avec des médecins et des ingénieurs. Le leitmotiv est de se réunir et de répondre aux problématiques du sportif. La prise en charge se fait de A à Z. Pour le cas d’une blessure, tout commence par un rendez-vous chez le médecin, qui vérifie aussi avec le préparateur mental que ce ne soit pas un blocage psychologique. S’ensuit une prise en charge par le kiné ou préparateur physique.

 sans-titre

Le laboratoire, point de départ des tests d’aptitude physique

Pour tout autre sportif voulant être suivi, tout commence dans le laboratoire de mesures. Grâce à une batterie de tests, tout est calculé : endurance, vitesse, force, temps de réaction, équilibre, gainage, composition du corps… Cette étape permet de dégager les points forts et les zones d’ombre chez chacun. « Pour nous on ne peut pas faire l’entraînement d’un sportif tant qu’il n’est pas passé dans le laboratoire » explique Julien Mazerie, directeur.

ESP Consulting ne s’adresse pas uniquement à l’élite du sport mais aussi aux amateurs et aux semi-professionnels. « Chez les pros, cela passe par des partenariats. L’an passé, c’était le cas avec le handball. Depuis 6 ans, ESP s’occupe de la préparation physique de l’équipe de Water-Polo d’Aix. Nous nous occupons de faire les études posturales de l’équipe cycliste continentale professionnelle Team Delko-Marseille Provence. Mais avons aussi des entraîneurs de haut-niveau dans le triathlon, des footballeurs et joueurs de tennis professionnels ou encore des pilotes automobiles » confie Julien Mazerie.

Une autre mission d’ESP Consulting est le soutien. C’est le cas par exemple avec l’Olympique de Marseille. « Nous y allons en soutien des préparateurs physiques pour faire les tests d’entrée des joueurs. » Une expertise qui permet au staff d’avoir les résultats plus rapidement que la normale. Cette mission de soutien est la même dans le cadre de la rééducation. C’est ce que développe le directeur du laboratoire : « Jamais on ne viendra remplacer des structures comme le CERS (Centre Européen de Rééducation du Sportif, NDLR), les athlètes viennent en complément ou par choix. Mais jamais nous ne prendrons les devants sur ces structures. Notre mission est d’amener une expertise, supporter, mais jamais remplacer. »

En amont de l’événement « Marseille 2017, capitale européenne du sport », ESP a gagné le Prix Européen d’entreprise innovante. Récemment, la société a aussi participé au développement de la nouvelle raquette de tennis de la marque Lacoste. Au fil du temps, cette petite entreprise aixoise est en train de s’affirmer comme une référence dans le monde du sport.

Alexandre Reynaud

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*