News Ticker

Du ring à l’entreprise : le récit d’un combattant

L’entreprise de vente de produits nutritionnels, Herbalife a permis à Billel Ben Abdallah de s’épanouir dans une activité d’entrepreneur. Aujourd’hui il véhicule les valeurs qui lui sont chères et cherche à avoir un impact positif sur son entourage à travers le sport et sa transmission. Retour sur son parcours atypique.

A  seulement 23 ans, Billel Ben Abdallah est un entrepreneur rempli d’enthousiasme. Carrure musclée et baskets aux pieds, ça ne fait aucun doute : c’est un sportif. Mais il ne se résume pas à une musculature. L’homme est extraverti, altruiste et ambitieux.

Le sport le suit depuis toujours. Un véritable passe-temps pour cet enfant hyperactif. Plus tard, il découvre la boxe et, avec elle, un esprit compétitif, une volonté de progresser pour être meilleur à chaque combat. « La boxe c’est avant tout un combat contre soi-même, je voulais être meilleur pour moi pas par rapport aux autres ». L’histoire continue pendant ses étude en STAPS. Il devient un expert dans le domaine et préfère l’activité physique au sport. « Cette discipline a une connotation de victoire, d’enjeu. Pas l’activité physique ». La suite logique serait une carrière toute tracée mais après quelques jours d’essai comme rééducateur, le verdict tombe. « Le monde professionnel pose des barrières. Je n’ai pas trouvé ça excitant, alors que j’adore ca : faire du sport et venir en aide ».

Une opportunité unique

Billel avec son esprit de combattant cherche une alternative. Au même moment Herbalife entre dans sa vie. La société internationale de produits nutritionnels lui propose de devenir entrepreneur. « Ça veut dire que je peux véhiculer mes propres valeurs : celles du sport et de la santé pour aider les personnes autour de moi et je suis rémunéré pour ça ». Évidemment il signe. C’est le début d’une activité florissante pour le jeune homme. Il se lance dans un tour de France à la rencontre d’entrepreneurs avisés pour en apprendre d’avantage. « La meilleure façon d’apprendre, ce sont les relations que l’on crée, le partage d’expérience et l’influence positive qui en découle ».

Tout est quesiton d’attraction

Fort de son activité d’indépendant, Billel voyage et participe à des événements au Portugal, en Espagne, et même à Singapour. Une fois encore, son esprit de boxeur remonte à la surface. Il faut continuer de progresser, encore et toujours. « On est la moyenne des cinq personnes qui nous entourent ». Le jeune homme se construit un réseau de personnes motivées, qui partage cette volonté de s’améliorer et, souvent, cet attrait pour le sport.

Aujourd’hui, à 23 ans, l’entrepreneur possède une équipe de 150 personnes qui souhaitent promouvoir le sport et venir en aide aux autres. Selon lui c’est le résultat d’une suite de choix comme une conséquence de la loi de l’attraction. « On attire ce que l’on est et ce que l’on pense ». C’est un beau parcours qui voit de nouvelles opportunités arriver chaque jour. Et le jeune homme ne souhaite pas s’arrêter là : il garde ses objectifs en vue et se prépare pour les prochains combats.

Cécile Vassas

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*