News Ticker

Coup de cœur du 27 mars

Cécile Vassas

MJAE : les vikings donnent de la voix

Si leur photo d’intimidation avait déjà battu les records, c’est par la voix et les chants que les vikings de Nancy ont fait trembler tous les magistères. MJ-AE ! MJ-MJ-AE ! En boucle et à tue-tête tout le week-end. Un soutien inébranlable du début à la fin.  On a rarement vu des supporters aussi endurants. Même les mégaphones des équipes adverses n’arrivaient pas à passer par dessus les encouragements de ces vikings. Lorsque chacun commençait peu à peu à perdre sa voix, le MJAE, lui, ne faiblissait pas, même après des heures passées à hurler pour son équipe. Il en profitait même pour en rajouter une couche. MJ-AE ! MJ-MJ-AE ! Un air et des hymnes qui entrent en tête et dont on ne se défait plus. Moi la première, je me suis surprise en train de chanter avec eux. Encore une fois pour la forme ? MJ-AE ! MJ-MJ-AE !

Hugo Chirossel

Merci CERDI

« Merci CERDI » c’est le chant qui résonnait dans le gymnase à l’annonce du dernier du classement du Magisterium. Les magistériens du Centre d’Etudes et de Recherches sur le Développement International sont connus depuis maintenant quelques années pour arriver dernier à chaque édition de la compétition. Chose qu’ils assument et revendiquent même, préférant profiter du week-end en s’amusant pendant les épreuves plutôt que de les prendre trop au sérieux. Cette année, ils nous ont d’ailleurs régalés lors de leur chorégraphie en utilisant des salades et autres légumes à la place de pompons. Merci CERDI !

Marie Lagache

L’ENS Rennes : treizième joueur

L’Ecole Normale Supérieure de Rennes était l’invitée exceptionnelle de cette 7ème édition. Trois étudiants ont pris part au week-end, même s’ils n’ont pas participé à la compétition directement. Véritable treizième joueur, ils ont soutenu leurs amis du TIC, MDAFC, MDAE et, bien évidemment, JCO. Supporters sur les bancs et même parfois soutiens dans les matchs, leur présence n’est pas passée inaperçue. Ils se sont imposés comme « une délégation de qualité pour un week-end de folie » avec leur participation à la photo d’intimidation, aux sports et, bien sûr, aux soirées. S’ils ne concouraient pas pour la coupe de meilleur Magistère, une médaille de cœur pourrait leur être remise.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*