News Ticker

Chloé Humbert représentera le MJCO au Magisterium 2018

Pour désigner l’étudiant(e) qui portera les couleurs du Magistère JCO lors de l’épreuve d’éloquence, pour la sixième édition du Magisterium, le Bureau des Étudiants (BDE) a organisé une sélection. Lundi, à 17h, Chloé Humbert, Justin Carrette, Fabien Boccheciampe et Robin Spiquel se sont affrontés dans un concours de très haut-niveau.

Malgré un froid polaire, vingt-huit Magistériens se sont retrouvés, lundi soir, dans leur fief, à Forbin, pour sélectionner celui ou celle qui défendra le blason du MJCO lors du tournoi d’éloquence. Après un enchaînement de belles prestations, c’est finalement Chloé Humbert qui est désignée pour porter haut les couleurs du MJCO lors du prochain Magisterium, organisée à Poitiers. Au grand dam de ses concurrents :  Justin Carrette, Fabien Boccheciampe et Robin Spiquel.

La sélection s’est faite dans une ambiance chaleureuse. Le public et le jury, composé de Gil Charbonnier, directeur du Magistère et Séverine Pardini, journaliste à la Provence, se sont délectés des nombreuses saillies proposées par les candidats. Humour, références culturelles et « punchlines » étaient au rendez-vous. Des rires nourris et d’importants applaudissements ont traversé la salle à chaque performance.  « Les postulants ont été à la hauteur » souligne sobrement Jade Da Costa, co-présidente du BDE. Mme Pardini et M. Charbonnier ont apprécié « la prise de risque de Justin, la grande maîtrise de Chloé, le ton décalé de Robin et se sont régalés à écouter Fabien ».

« Chloé sortait du lot »

La prestation de la seule représentante féminine en a impressionné plus d’un, y compris ses concurrents d’un soir. « Elle était impressionnante de maîtrise », assure Justin Carrette. « Chloé sortait du lot », enchérit Robin Spiquel. Il faut dire que l’étudiante en première année jouit d’une expérience non-négligeable. « J’ai déjà fais du one woman show et du théâtre », précise la lauréate. Mais « c’est la première fois que je participe à un concours d’éloquence ». Humble, la jeune femme n’oublie pas de féliciter ses camarades. « Ils m’ont beaucoup fait rire et impressionnée ».

Déçu mais pas accablé, Robin, affublé d’un blazer impeccablement cintré, affirme vouloir « réitérer l’expérience ». Justin, au léger accent alsacien, n’ « aimerait pas refaire un tel concours », même s’il a pris beaucoup de plaisir. « Pourquoi pas du stand up », murmure-t-il. Quant à Fabien, il s’est servi de cette expérience pour « tester ses limites ». La gagne n’était pas l’objectif premier.

Les trois larrons sont prêts à aider Chloé pour la préparation de l’épreuve finale. Même si « le but est de s’amuser », certifie Jade Da Costa, la concurrence est prévenue. Car « l’éloquence est la plus belle manière de remporter des victoires. »

Retrouvez la vidéo ici : Joute verbale au MJCO : direction le Magisterium

Azir Said Mohamed Cheik

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*