News Ticker

Aix-en-Provence : les premiers jeudis du mois, c’est Apéro-Impro

Jeudi soir, c’est bientôt le week-end et pour fêter ça beaucoup n’hésitent pas à aller boire un verre. C’est le cas des clients du Café Europia, sauf que chaque premier jeudi du mois, l’apéro est associé à une autre activité. L’improvisation donc, voilà à quoi peuvent assister les personnes venues se détendre autour d’un verre, à l’occasion des événements de la Ligue d’Improvisation d’Aix-en-Provence. Il est aux alentours de 19h30, la lumière tombe, la musique s’arrête, et c’est à ce moment que le spectacle commence. Chloé officie ce soir en tant que présentatrice. Celle qui s’adonne également au jeu de l’improvisation appelle les participants un par un. Le show n’a pas encore réellement débuté, mais les intervenants, au nombre de 5, improvisent déjà une petite danse au moment de monter sur l’estrade. Le tout sous les applaudissements des 70 à 80 personnes, présentes chaque premier jeudi du mois pour assister à ce véritable spectacle d’improvisation. Et le public est important, car il est mis à contribution. C’est lui en effet qui décide des thèmes des improvisations du soir : chacun note son idée  sur un petit bout de papier et le dépose dans le sceau à glaçon qui servira d’urne pour la soirée. Si tous les thèmes ne pourront malheureusement pas être joués sur scène, ce sera quand même le cas d’une bonne dizaine. Comme La Poursuite, où deux équipes de deux improvisent à tour de rôle sur un même thème en essayant de faire en sorte que les histoires se suivent, ou encore La Comédie Musicale, dans lequel les participants vont jusqu’à pousser la chansonnette, en impro bien sûr.

L’improvisation est un moyen pour beaucoup de personnes, timides à la base, de rencontrer des gens et de s’ouvrir un peu plus. « C’est enrichissant humainement » nous confie Robin, un des intervenants du soir, lui qui a commencé par le théâtre avant de découvrir l’impro et sa spontanéité. Pour Chloé, chef de projet en développement de produits cosmétiques au quotidien, c’est également un moyen de « s’évader du travail, où on a tendance à toujours voir les mêmes têtes ». Cela fait maintenant environ 10 ans que la Ligue d’Improvisation d’Aix-en-Provence organise ces Apéro-Impros, et autant dire que leur réputation n’est plus à faire. « On ne fait plus de pub » nous confie Tom, un autre membre de la troupe qui ce soir était en charge des éclairages. « Il nous est arrivé de devoir recaler des gens à l’entrée, car on n’avait plus de places à l’intérieur ! ». Et ça, ça ne s’improvise pas !

Hugo Chirossel

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*