News Ticker

Aix-en-Provence fête Noël

Aix-en-Provence se prépare activement à l’approche des fêtes. Cette année encore, la ville se plie en quatre pour embarquer habitants et touristes dans la magie de Noël.

Des churros dans une main. Un verre de vin chaud dans l’autre. Pénélope, étudiante de 22 ans, est venue trouver un peu de réconfort après une journée de cours. Le temps d’un week-end, l’esprit de Noël s’est emparé d’Aix-en-Provence. Le feuillage des arbres a laissé place aux décorations lumineuses, emblématiques de la période des fêtes. Les pavés du cours Mirabeau sont parés de chalets en bois blanc. Disposé sur toute sa longueur, le marché de Noël habille l’axe principal de la ville. Désormais incontournable, il accueille une cinquantaine d’artisans et de commerçants. Jeux en bois, savons à la lavande et célèbres calissons, toutes les spécialités de la région sont réunies. L’occasion de faire quelques cadeaux ou simplement une balade gourmande. Selon Pénélope, « c’est principalement ça la période des fêtes à Aix: le marché de Noël ! »

Un marché qui ravit les Aixois mais pas que. Thomas, nouvel arrivant à Aix-en-Provence, nous confie sa hâte de découvrir les chalets du cours Mirabeau. « Le fait de retrouver un marché de Noël comme j’avais l’habitude de voir à Toulouse me fait plaisir. Je suis agréablement surpris de découvrir les décorations et les festivités mises en place par la mairie ».

Il est vrai qu’au-delà du marché de Noël, l’intégralité du centre-ville revêt les couleurs du réveillon. Guirlandes, couronnes et boules de Noël ont envahi les ruelles. Un sapin géant trônera bientôt sur la place des Prêcheurs, dès le 2 décembre. À ses pieds, la boîte aux lettres du Père Noël, dans laquelle les enfants sont invités à déposer leur précieux courrier. Lucie, 6 ans, y avait participé l’an passé. « J’ai donné ma lettre au Père Noël l’année dernière et elle est déjà prête pour cette année » confie-t-elle, avant de nous exposer fièrement ce qu’elle contient. Et, grande première, la place sera recouverte d’un jardin éphémère de 200 mètres carrés, dont les plantes et arbustes serviront, dès la fin des travaux, à fleurir la ville.

La ville s’apprête également à accueillir de nombreux événements issus de la pure tradition provençale, jusqu’à la mi-janvier, comme le concours de crèches, la foire aux santons ou encore le marché des 13 desserts.

Si certains sont ravis de voir arriver la période de Noël, d’autres au contraire trouvent que c’est encore un peu tôt. « Je suis assez catégorique avec ça mais Noël ne devrait pas commencer avant décembre » rigole Pénélope, tout de même ravie d’avoir trouvé de quoi faire son goûter.

Jade Da Costa

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*