News Ticker

Scientifique toi aussi: le CEA Cadarache assure la relève

La journée nationale «scientifique toi aussi», organisée dans tous les centres du CEA dont celui de Cadarache, compte désormais une sixième édition. L’objectif: promouvoir les carrières scientifiques auprès des lycéens. 

« L’intérêt de cette journée réside principalement dans la découverte d’un domaine et de professions que je ne connais pas », estime Anaïs, étudiante en terminale S au lycée Cézanne d’Aix-en-Provence. Comme elle, le jeudi 26 janvier, plus de 200 lycéens de la région ont pu se familiariser avec les métiers de la recherche dans le secteur de l’énergie. Pour ce faire, le CEA Cadarache déploie les grands moyens: conférence présentant les activités et l’intérêt du centre, visites d’installations et d’ateliers. Néanmoins les « speed-métiers » restent l’activité la plus marquante de la journée. En 3 minutes, montre en main, 16 salariés du CEA sont chargés d’expliquer leur parcours et leur profession. Si le temps imparti est dépassé, ils se voient stoppés par une cloche, non sans humour. Cette présentation ludique et dynamique provoque un réel intérêt chez les lycéens, qui applaudissent chaque intervenant. Ce rythme soutenu permet en effet de présenter une grande diversité de métiers aux scientifiques en devenir, mais également de mettre en avant les différents parcours possibles au CEA. En effet, là où certains avouent exercer le métier de leur rêve, d’autres confient que leur carrière est plutôt due au hasard. Tous sont néanmoins d’accord sur l’opportunité que représente leur profession actuelle. Ces 3 minutes ne sont cependant qu’une introduction, afin de piquer l’intérêt des lycéens. Durant l’après-midi, ils ont ainsi pu discuter plus amplement avec chaque intervenant, par groupes restreints. Un moment d’échange, et potentiellement, la découverte d’une vocation pour certains?

Plus qu’une chance pour les lycéens, une opportunité pour le CEA Cadarache

« Le CEA a besoin de scientifiques à l’embauche », indique d’ailleurs Guy Brunel, directeur de la communication depuis 10 ans. Cette journée représente ainsi un double intérêt pour le CEA Cadarache: encourager les jeunes à se tourner vers des études supérieures scientifiques, mais également leur faire connaître le centre.  « Or les jeunes, même en préparation d’un baccalauréat scientifique, sont davantage intéressés par des études supérieures dans d’autres domaines, les écoles de commerce prestigieuses par exemple », ajoute-t-il. Le recrutement apparaît donc comme une nécessité.

Il est d’ailleurs clair que les intervenants tiennent à défendre leurs professions, et à encourager la nouvelle génération à les faire perdurer. Les arguments évoqués ne manquent pas: la passion suscitée par ces métiers, la diversité des activités ou encore l’enjeu de résoudre un problème mondial… Ainsi outre la découverte de nouvelles professions, ces speed-métiers permettent de changer l’image du secteur de l’énergie.

Plus qu’une perspective de carrière pour ces lycéens, c’est aussi la relève de la profession scientifique que le CEA prépare à travers cette journée. Et malgré le succès de cette opération, tout n’est pas encore gagné: « même si les métiers présentés sont intéressants, mon premier choix reste médecine » confie Anais.

Marie Gendra

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*