News Ticker

Les scientifiques de demain investissent le CEA Cadarache

Jeudi 26 janvier s’est déroulée pour la sixième édition la journée « Scientifique, toi aussi ! ». Comme depuis six ans, le CEA Cadarache attendait de nombreux lycéens afin de faire connaitre ses activités, mais aussi pour les éclairer sur les divers métiers scientifiques pratiqués en ces lieux. 

L’énergie nucléaire fait partie du programme de physique-chimie au lycée. Les élèves présents connaissaient donc globalement le sujet. Mais, au CEA, la matière était tout de même amenée de manière beaucoup plus ludique qu’en classe… Ainsi, pour expliquer que le nucléaire n’est pas forcément dangereux, il a notamment été comparé aux bananes, à l’eau pétillante et même… à l’Homme! Ainsi, manger neuf bananes équivaut à la radioactivité émise par le centre. « Utiliser les bananes pour nous indiquer que le centre est peu radioactif constitue un plus », indique Ozlem, élève en 1ère S au Lycée Alexandra David-Néel de Digne-les-Bains.

La journée au CEA Cadarache a donc permis de découvrir un aspect moins théorique que ce qui est appris en cours. M. Carpentier, professeur de physique-chimie et de physique appliquée au Lycée Rouvière de Toulon, déjà présent l’année dernière, a trouvé l’initiative aussi positive que ses élèves. Selon lui, puisque son lycée se trouve à proximité du CEA, « c’est un devoir de venir pour leur apporter des connaissances supplémentaires ».

Guy Willermoz, chargé de communication pour la culture scientifique et les actions pédagogiques, explique que l’ambition du CEA Cadarache est de « rendre service aux générations futures ». Comme la population mondiale augmente, les demandes en énergie sont elles aussi en hausse. C’est, entre autres, pour cette raison qu’il trouve important d’intervenir devant les lycéens.

« Conservez vos rêves en tête »

Une partie de la matinée a également été dédiée à des speed-métiers. Plusieurs professionnels travaillant au CEA Cadarache ont présenté en trois minutes leurs missions ainsi que leurs parcours. Une des présentations a même été faite en anglais, langue très utilisée dans le domaine scientifique.

Ces descriptions de métiers ont été appréciées, notamment par les élèves de Terminale qui doivent rapidement effectuer leurs voeux d’orientation. Marion Tiphine, ingénieur chercheur, rassure tout de même les plus incertains: « ce n’est pas grave si vous ne savez pas ce que vous voulez faire, trouvez déjà ce que vous aimez! ». « Conservez vos rêves en tête et persévérez là où vous êtes bons », surenchérit Adrien Burlacot, doctorant en physique des micro-algues. Tous les lycéens étaient d’ailleurs très attentifs, tandis que les professionnels exposaient leurs fonctions. Léa, élève en Terminale STI au Lycée Pierre-Gilles de Gennes, à Digne les Bains, semble éclairée: « j’ai appris des choses et j’ai été étonnée de savoir que, pour certains, il n’y a pas forcément besoin de faire de longues études ». De son côté, Loup, élève en 1ère S au Lycée Alexandra David-Néel, également à Digne, ne sait pas encore vers quelle spécialité se diriger… « Chaque métier m’intéresse: j’aime vraiment tout ! » Une journée « enrichissante », « instructive » ou encore « divertissante » qui symbolise sans doute la réussite de cette nouvelle édition de « Scientifique, toi aussi! ».

Salomé Moisson

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*