News Ticker

Un test grandeur nature pour les Magistériens

Anna et Jade en compagnie de Samy Nakache

Les premières et deuxièmes années auront l’opportunité de réaliser, du 13 au 18 octobre, au siège du Crédit Agricole Alpes-Provence basé à Aix-en-Provence, un workshop autour d’une problématique de communication. C’est la première fois que le Magistère JCO conclut un partenariat avec une structure de cette envergure.

Jade et Anna, dans le cadre de leur mission synergie au Crédit Agricole, ont eu la responsabilité d’organiser cet atelier. Aidées par Samy Nakache, responsable social media, leur tuteur mais surtout ancien élève du Magistère JCO, les deux camarades ont préparé toute la logistique. Tout a commencé par une newsletter ainsi qu’un événement sur les réseaux sociaux. Un moment « stressant » pour Anna car elles devront tout réaliser, du brief à la présentation vidéo, en passant par la plaquette. « Il faudra qu’après nos deux heures de présentation, les étudiants repartent en ayant tout compris », explique Jade. Un vrai challenge pour celles qui seront de l’autre côté de la barrière pendant l’atelier.

Ainsi, les communicants en herbe bénéficieront de quelques jours pour répondre à une problématique posée par la banque. Par groupe de cinq personnes, promotions mélangées, ils se pencheront sur un cas concret. « Le Crédit Agricole va nous proposer une problématique et les participants auront carte blanche. Nous n’attendons pas de planning, ni de budget à définir, juste quelque chose de visuel, si cela peut être marrant c’est tant mieux », confie Anna.
Un exercice en condition réelle certes, mais qui sera en plus valorisant: le Crédit Agricole Alpes-Provence met en jeu quelques centaines d’euros. De quoi réveiller les plus nonchalants. Mais surtout pour Anna, il y a un aspect professionnel à ne pas négliger. « Il faut voir cet événement comme une opportunité de travailler avec une grosse structure… ils pourront mettre cela sur une ligne de leur CV. »

Pour Eugénie Didier, directrice des études, les enjeux sont multiples : « Les étudiants vont se retrouver dans une situation de challenge, ils devront réfléchir en peu de temps et concrétiser une stratégie de communication.  Le fait de travailler en groupe, avec des personnes imposées, sera un premier pas dans le monde du travail. Ils devront se dépasser pour produire une présentation orale et la restituer devant des professionnels de la communication. C’est un réel complément avec la formation. Ils se retrouveront face à une vraie entreprise mais pas dans un cas pratique. Ils seront vraiment dans la réalité. »

Le même type d’événement a déjà été réalisé en collaboration avec le campus innovation de Nantes. Cette opération avait alors duré une semaine avec des cours banalisés. Certes, cette fois-ci, la durée ne sera pas aussi longue, mais nul ne doute que les Magistériens mettront du cœur à l’ouvrage. En espérant que cet atelier soit le premier d’une longue liste.

Alexandre Reynaud 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*