News Ticker

Magisterium 2016, la vidéo bientôt en ligne

L'équipe du Magisterium n'a pas hésité à tourner à la piscine © Robin Gabaston

Ça y est, le tournage de la vidéo d’intimidation du Magisterium est enfin terminé. Commencé le 10 février avec Nathanaël en fringuant cycliste, il a pris du retard en raison de la menace d’annulation de l’événement. Le Magisterium 2016 aura bien lieu comme prévu et la vidéo d’intimidation du JCO sera donc mise en ligne prochainement. Le tournage des différentes scènes a été accéléré pour des raisons évidentes de calendrier. Le montage, réalisé par Valentin Nicolas, devrait être prêt dans la foulée.

En référence à la dernière place durement acquise en 2015, l’idée est de manier l’autodérision sur la préparation de l’escouade de 31 magistériens qui montera à Paris du 11 au 13 mars. La vidéo montre ainsi les entraînements, souvent ridicules, dans cinq épreuves qui ne sont pas au programme de la compétition. Le cyclisme donc, mais aussi la chorale, la pétanque, la course automobile pour moins de 8 ans, sans oublier la natation. Presque tous les participants se sont prêtés au jeu. Surtout pour la chorale dont la douce mélodie a ameuté tout l’espace Forbin, d’habitude si paisible. À retenir, Margot et son indescriptible tee-shirt ou encore Julie et Maxime qui, passée la déception de ne pas pouvoir monter un poney, se sont rabattus sur les voitures pour enfants de la fête foraine d’Aix. « On tenait à ce que le plus de participants possibles figurent dans la vidéo » explique Laura, co-présidente du BDE qui a participé à tous les tournages, « et ils étaient prêts à rire un peu d’eux-mêmes ».

Le tournage, c’est aussi des rencontres, comme ces fervents boulistes du club du parc Jourdan. Venus distraire l’équipe de tournage, ils ont enchaîné, avec une hilarité communicative, des blagues plus fines les unes que les autres. Inutile de décrire leur réaction lorsqu’ils ont vu la bouteille de pastis, présente seulement pour les besoins du tournage bien sûr. Cela va sans dire, un bêtisier sera également proposé. Les ratés ne manquent pas. En attendant, préparez vos Likes, on en aura besoin.

Robin Gabaston

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*