News Ticker

Aix en Juin donne le tempo du Festival

Concert de PARADE(S) sur le Cours Mirabeau

Véritable prélude au Festival d’Aix et premier rendez-vous musical de l’été, Aix en Juin ouvrira les portes de la ville à la musique classique. Avec une programmation diversifiée et accessible, l’événement entend bien démocratiser cet univers perçu comme élitiste. 

Très appréciée pour mettre l’ambiance avant le show, la première partie d’un concert est devenue une véritable institution. Et ce n’est pas la musique classique du Festival d’Aix qui va faire obstacle à la tradition. Cette année encore, Aix en Juin sera l’occasion d’écouter, du 4 au 29 juin 2016, des concerts, récitals et répétitions dans différents lieux emblématiques de la ville et de ses alentours : l’Hôtel Maynier d’Oppède, l’Abbaye de Silvacane, le Conservatoire Darius Milhaud et le Cours Mirabeau.

Mais, outre sa programmation riche, l’atout principal d’Aix en Juin reste son prix. A 15 euros le pass, pour les trois semaines de représentations, et gratuit pour les moins de 30 ans, le but de l’événement est d’ « élargir l’offre musicale afin de toucher un public plus large et plus éclectique » explique Catherine Roques, directrice de la communication du Festival d’Aix. Il s’agit de donner les « clés » et de créer des « passerelles » pour entrer en contact avec le milieu de l’opéra, parfois rendu inaccessible tant pour des raisons financières que culturelles et éducatives.

Aux côtés de ses spectacles musicaux, Aix en Juin est aussi l’occasion d’aller à la rencontre des jeunes talents de l’Académie du Festival d’Aix. Centre de perfectionnement de renommée internationale, l’Académie permet l’échange entre novices et expérimentés, au travers de représentations. La formation propose également de découvrir les apprentissages de ces jeunes chanteurs et musiciens grâce à des master classes ouvertes au public. Un aperçu trépidant du travail nécessaire pour être, un jour, à la hauteur de la programmation officielle du Festival d’Aix. « Aix en Juin est une représentation publique de ce qu’il se passe généralement en privé » tente de résumer Catherine Roques. Mais Aix en Juin c’est aussi un rendez-vous placé sous le signe de la participation. Il associe en effet à son spectacle d’ouverture des personnes ayant bénéficié des services éducatifs et socio-artistiques, dispensés par les équipes du Festival tout au long de l’année. Une ouverture au monde particulièrement audacieuse.

Officiellement labellisé depuis 2013, Aix en Juin est devenu un incontournable de l’été aixois. Mais le lien avec le Festival n’est pas toujours évident. « Il est important que le public comprenne qu’avec Aix en Juin, c’est le Festival lui-même qui leur parle ! » commente Catherine Roques. Raison pour laquelle l’équipe de communication a choisi de reprendre le légendaire petit carré rouge pour communiquer sur Aix en Juin. Car quiconque s’intéresse à la musique classique le sait : ce logo est celui du Festival.

Enfin, dernière preuve que les deux événements sont liés, le concert de clôture de l’un fait figure d’ouverture pour l’autre. Dans ce rôle, c’est PARADE[S], le traditionnel concert gratuit, qui enflammera le Cours Mirabeau le dimanche 26 juin 2016 avec une sélection de chants tirés du répertoire du Chœur de l’Opéra de Cape Town. Une belle et mélodieuse manière de dérouler le tapis rouge au Festival d’Aix.

Floriane Cantoro

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*